Solidaires 37

Pour la relaxe, le 17 novembre 2017, des 9 prévenu-es de Poitiers, dont 2 militants de Solidaires 86

mardi 17 octobre 2017 par Solidaires37

Appel à Soutien à l’adresse de Solidaires national et de ses syndicats

En 2016 s’est déroulée une importante mobilisation contre la loi travail El Khomri dans toute la France. A Poitiers, l’intersyndicale de la Vienne, réunissant CGT-FO-FSU-SOLIDAIRES-CNT.SO-UNEF-SGL, avait appelé le 19 mai 2016 à une manifestation jusqu’à la gare et a décidé d’occuper, en cours de trajet, les voies ferrées. Environ 500 personnes ont participé à cette action qui s’est déroulée dans le calme et sans aucune dégradation. Puis, à l’appel de l’intersyndicale, les manifestants ont poursuivi la manifestation jusqu’à la place de la gare de Poitiers.

Par la suite, 11 manifestant-es ont été convoqué-e-s au commissariat de Police le 28 juin 2016. Ainsi, sur 500 manifestant-e-s dans l’enceinte de la SNCF, 11 sont entendus, tous connus pour leur militantisme politique et/ou syndical. Le jour de la convocation, Solidaires 86 avait appelé à un rassemblement devant le commissariat de Poitiers pour dénoncer ce ciblage politique qui participe à la criminalisation des mouvements sociaux et qui vise à affaiblir l’unité dans les luttes.

Suite à cette enquête policière très orientée, 9 des 11 manifestant-e-s sont appelés à comparaître devant le tribunal correctionnel de Poitiers le 17 novembre 2017.
Parmi les 9 prévenu-e-s se trouvent deux syndicalistes SUD : Pierre Lhomme, secrétaire de SUD Education et Recherche 86, et Benoit Sauvage, secrétaire de SUD PTT 86. Les 7 autres prévenu-es sont connu-es pour leur militantisme politique ou syndical et leur engagement anticapitaliste et/ou libertaire.

Les neuf prévenu-es sont accusé-es d’avoir « pénétré, circulé, ou stationné, sans autorisation, dans les parties de la gare SNCF non affectées à la circulation publique », et d’avoir « entravé la mise en marche ou circulation d’un véhicule de chemin de fer et autres ». Ils encourent une peine d’emprisonnement d’un an et une amende de plusieurs milliers d’euros ! De plus, des frais de défense et de justice sont et seront engagés.

Halte à la criminalisation des mouvements sociaux et à la répression, à Poitiers comme ailleurs !

Tous solidaires, nous revendiquons la relaxe des 9 prévenu-es convoqué-es au tribunal correctionnel de Poitiers le 17 novembre 2017 !

L’union syndicale Solidaires 86 appelle les sympathisant-e-s, adhérent-e-s, militant-e-s et organisations syndicales, politiques et associations, à manifester leur solidarité envers les camarades convoqué-e-s par un soutien à la fois politique et financier et à participer aux actions. Pour cela, nous vous invitons à suivre l’actualité du comité de soutien :

 Blog du comité de soutien https://soutienpoursuiviespoitiers.noblogs.org/

 Pétition en ligne à signez et faites circuler sur vos réseaux

http://9depoitiers.wesign.it/fr

 Soutien financier pour les 9 prévenu-es

https://soutienpoursuiviespoitiers.noblogs.org/soutien-financier/

RELAXE POUR LES 9

Union Syndicale Solidaires 86

20 rue Blaise Pascal 86000 POITIERS

Tél : 05 49 88 77 77

contact@solidaires86.ouvaton.org http://solidaires.org

Poitiers le 29 septembre 2017

SUD/SOLIDAIRES 37 organise un départ groupé sur Poitiers.
S’inscrire sur solidaires37@orange.fr ou au 02 47 28 39 94


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 106 / 223987

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Répression à Tours et ailleurs.  Suivre la vie du site Autres articles   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.17 + AHUNTSIC

Creative Commons License